Diane Heirend conçoit son travail comme une histoire en train de se tisser.

Quand elle est invitée à intervenir dans un lieu, consciente du fait qu’il y a toujours une histoire qui la précède – et que cette histoire continuera à se développer suite à son intervention – elle essaye avant tout de rester en harmonie avec le lieu et à l’écoute des personnes qui le vivent au quotidien ou qui vont le découvrir. Les fils de l’histoire qui se tisse s’entremêlent et chaque nouveau fil s’ajoute comme un nouveau chapitre, un bout d’histoire nouvelle, qui se déplie à l’infini. Cette conception de l’architecture et de l’urbanisme est une approche ouverte qui se fonde sur le respect du lieu et de son histoire passée, ainsi que sur les projections pour son avenir.

Diane HEIREND

Etienne HEMERY

Jérémy LECLERC

Anita MAZUREK

Steffy FISCH

Michèle BOULAY

Alba NZAME EYOGO

Marcin TECZA

Lili WAGNER

Corentin EMPROU

ancien(ne)s collaborateurs/trices

Abderrahmane Remli | Olivier Remera | Tebelet Bakangadio | Roberts Lasis | Alain Sacré | Aiham Jumah | Nha An Mai Nguyen | Quentin Sevestre | Haiting Yin | Mehdi Cherief | Marine Fradin | Sofia Eliza Bouratsis | Philippe Dehebert | Hubert Mallet | Jeffrey Kerger | Beatriz Asensio | Rania Dakhlia | Thomas Heu |  Sylvain Popoff | Jessica Fischer  | Peter Merten | Jeannette Witrahm